Société

Selon le modèle de durabilité du TecLab, les individus et leur contexte social ne se situent pas à côté de l'écologie, mais représentent davantage, en tant que partie de l'environnement, un deuxième pilier de l'activité économique durable. Par conséquent, les domaines d'intervention du TecLab en matière de durabilité, notamment l'économie circulaire, l'utilisation des énergies renouvelables et la mobilité durable, sont axés sur la durabilité écologique et sociale.

Le TecLab offre des programmes et évènements dans les domaines thématiques suivants, qui se focalisent sur les personnes et leur santé physique et mentale dans un contexte social :

Savoir-faire et innovation

La pénurie de personnel qualifié a également un impact sur le savoir-faire et la force d’innovation d’une entreprise. Lorsque des collaborateurs et collaboratrices quittent l’entreprise, que ce soit pour des raisons d’âge ou autres, les connaissances acquises avec l’expérience ne peuvent être transférées directement aux nouveaux et nouvelles employé-e-s. Le savoir-faire implicite et individuel, qui est principalement façonné par l’expérience et l’expertise des collaborateurs et collaboratrices, est souvent perdu lorsqu’il n’est pas documenté de manière appropriée. Pour cette raison, le développement durable d’une PME repose tout autant sur les connaissances implicites et individuelles acquises avec l’expérience et leur transfert, que sur les connaissances explicites, consignées par écrit ou enregistrées numériquement.

Au TecLab, les rencontres intergénérationnelles et le transfert de connaissances sont au cœur de toutes les offres et activités. L’échange d’expériences joue notamment un rôle capital lors des formations continues et des évènements de mise en réseau.
Le TecLab propose également des offres dans le domaine de la gestion des connaissances. Les connaissances acquises avec l’expérience et échangées entre les nouveaux collaborateurs et les collaboratrices sont ainsi documentées et mises à disposition de l’entreprise. Elles sont documentées sous forme écrite, mais également sur des supports numériques telles que des vidéos d’instruction dans les domaines techniques artisanaux.

Santé et sécurité

Des collaborateurs et collaboratrices qualifié-e-s en bonne santé sont le facteur clé de la réussite d’une entreprise. Leur savoir-faire joue un rôle capital dans le développement durable de cette dernière. Ici, le terme santé doit être compris dans sa globalité, à savoir autant la santé physique que mentale. La force d’innovation d’une entreprise dépend grandement de son orientation vers les ressources.

Le TecLab soutient les entreprises en leur proposant des formations continues dans le domaine de la sécurité et de la protection de la santé. Au sein du réseau de la Haute école spécialisée, le TecLab met à disposition des expert-e-s compétent-e-s pour répondre à des questions telles que le développement d’une culture de la sécurité, la réduction de l’absentéisme ou les analyses du lieu de travail pour prévenir les accidents et les interruptions liés à la santé.

Offres


Coûts500 Fr. par atelier
Durée2-3 heures par atelier
LieuDans votre entreprise

Chacun-e a été touché-e par des accidents ou des quasi-accidents. En collaboration avec vous, nous élaborons les valeurs d'une culture de la sécurité dans les ateliers, basée sur les règles vitales de la SUVA ainsi que vos expériences spécifiques tirées du contexte de travail quotidien.

Objectif : 

Les employé-e-s peuvent identifier et remédier aux conditions et comportements dangereux dans le contexte des règles de sécurité de la SUVA et suggérer des améliorations. Nous développons ensemble une culture de la sécurité alignée sur les conditions et les besoins de l'entreprise. Les règles essentielles, spécifiques à la branche, sont reprises de manière exemplaire sur la base de situations du travail quotidien du personnel. La focalisation se fait sur la perception consciente des changements et des risques et sur l'application rigoureuse des règles de sécurité dans la vie quotidienne.

Contenu : 

Lors d'un premier atelier destiné aux cadres, l'accent est mis sur les objectifs d'une culture de la sécurité en relation avec la responsabilité personnelle et juridique des cadres.  Au moyen d'expériences individuelles, les conflits d'objectifs entre le travail quotidien avec la pression et la routine et la sécurité ainsi que les responsabilités effectives sont mis en évidence. Chacun-e a été touché-e à un moment ou à un autre. Les valeurs d'une culture de la sécurité sont ensuite développées ensemble, puis reliées aux règles de sécurité existantes de la SUVA.

Les ateliers organisés avec l'ensemble des employés sont axés sur l'instauration d'une culture de la sécurité fondée sur la responsabilité personnelle, une communication ouverte et une culture de l'erreur. Les cadres fonctionnent comme des modèles à cet égard. Les règles de sécurité essentielles sont répétées dans leur contexte et leur contenu et mises en relation avec les valeurs de la culture de sécurité. En appliquant simplement le SAT (Situation Awareness Training), on favorise la prise de conscience des dangers causés par la routine de la vie quotidienne et on s'exerce à analyser rapidement les situations et les comportements dangereux au travail. A partir de cette analyse, des observations et des possibilités d'amélioration sont discutées. 

 

Remarque importante : cette offre n'est actuellement disponible qu'en allemand.

Qualité

La durabilité de l’entreprise est synonyme de gestion stratégique et axée sur des objectifs à long terme. Cette dernière vise à obtenir des avantages concurrentiels par le biais des paramètres éthiques, écologiques ou sociaux. Comme pour toutes les autres entreprises, la réussite financière à long terme est au centre des activités. Toutefois, l’accent n’est plus mis de manière unilatérale sur la maximisation des profits, mais il est remplacé par une perspective de développement globale qui profite à tous les acteurs et où aucun profit n’est réalisé au détriment de l’environnement.

En coopération avec des organisations partenaires spécialisées, le TecLab aide les entreprises à concevoir et à introduire un système de gestion efficace au niveau opérationnel, adapté à leurs besoins et basé sur des critères de durabilité. Les normes internationales telles que la Global Reporting Initiative (GRI) servent en tant que fil conducteur à établir les rapports. La combinaison avec des méthodes d’économie circulaire ne favorise pas l’émergence de nouvelles démarches administratives chronophages, mais plutôt d’outils utiles à la réussite à long terme de l’entreprise.

Risques et finances

Dans le cadre de la gestion classique des risques et de la continuité des affaires (Business Continuity Management ou BCM), les entreprises sont de plus en plus souvent confrontées à la question de savoir comment les risques de durabilité peuvent être contrôlés. Il peut tout aussi bien s’agir de risques physiques directs et indirects (par exemple, une rupture de la chaine d’approvisionnement due à des facteurs incontrôlables comme une pandémie), que de risques de changement (par exemple, de nouvelles exigences règlementaires telles que des interdictions, des seuils ou des couts plus élevés) et de leurs interdépendances. Les risques de réputation constituent un autre facteur de risque qui peut mettre directement en danger l’activité commerciale d’une entreprise.

En coopération avec des expert-e-s, le TecLab propose une formation continue en gestion des risques liés à la durabilité et soutient des projets visant à promouvoir une orientation stratégique dédiée à la gestion durable des entreprises.

 

 

"Avec la nouvelle culture de la sécurité, nous visons à fournir un environnement sûr à nos employé-e-s tout en prévenant les accidents du travail. Grâce à une amélioration de la communication, nous rendons nos démarches non seulement plus sûres, mais aussi plus efficaces et par conséquent plus économiques. Les ateliers avec le TecLab ont très bien soutenu nos employé-e-s et nos managers dans l'introduction et la mise en œuvre de cette culture de la sécurité dans l'entreprise."

Patrick Nottaris, PDG de Nottaris AG et Nottaris Bauguss AG