Risques et finances

Dans le cadre de la gestion classique des risques et de la continuité des affaires (Business Continuity Management ou BCM), les entreprises sont de plus en plus souvent confrontées à la question de savoir comment les risques de durabilité peuvent être contrôlés. Il peut tout aussi bien s’agir de risques physiques directs et indirects (par exemple, une rupture de la chaine d’approvisionnement due à des facteurs incontrôlables comme une pandémie), que de risques de changement (par exemple, de nouvelles exigences règlementaires telles que des interdictions, des seuils ou des couts plus élevés) et de leurs interdépendances. Les risques de réputation constituent un autre facteur de risque qui peut mettre directement en danger l’activité commerciale d’une entreprise.

En coopération avec des expert-e-s, le TecLab propose une formation continue en gestion des risques liés à la durabilité et soutient des projets visant à promouvoir une orientation stratégique dédiée à la gestion durable des entreprises.